Commissions paritaires des 21 février et 28 mars 2017

 

 

Commissions paritaires des 21 février et 28 mars 2017

  1. Commission Paritaire Nationale de Formation Professionnelle et de l’Emploi (CPNEFP)
  • Bilan sur activité CAP COMPETENCE 2016 et évolutions 2017
  • CPF : mise à jour des listes de branche
  • Rénovation du BTS Assurance
  • Observatoire des métiers : projet CO &SENS

 

 

  1. Commission Permanente Paritaire Nationale d’interprétation
      • Point sur contrat complémentaire AXA issu du régime de frais de santé

 

 

  1. CPNFPE

Bilan sur activité CAP COMPETENCE 2016 et évolutions 2017

Que retenir :

  • 7082 inscriptions en 2016 contre 5593 en 2015, avec une ventilation :
    • 4 451 sessions en présentiel contre 3557 en 2015
    • 2 474 en classes virtuelles contre 2032 en 2015
    • 157 salariés ont suivi un e-learning, modalité ouverte en 2016

CAP COMPETENCE confirme sa trajectoire de développement dans le réseau, pour preuve les chiffres relatifs aux personnels formés :

  • 2015 : 5593
  • 2016 : 7082
  • Les régions dans lesquelles les collaborateurs sont le plus inscrits en formation ne sont plus comme en 2015 l’Ile de France en premier mais les Pays de Loire avec 660 stagiaires – la Bretagne pour 599, l’Aquitaine avec 551 et le Rhône Alpes avec 531 stagiaires.
  • Le calendrier des sessions confirme qu’il n’y a aucun mois creux les mois les plus sollicités sont mars, juin et novembre.
  • La répartition entre les formations en présentiel et classes virtuelles est relativement équilibrée – certains mois comme février favorise le présentiel, la classe virtuelle est plus conséquente sur les mois de janvier et juillet et le e-learning est plus important en aout
  • Les formations les plus suivies restent celles de la technique assurance, en second se pose le thème du commercial et enfin l’efficacité professionnelle : les domaines théoriques sont plus sur des modalités de présentiel. Le domaine du commercial est équilibré sur les 2 modalités. L’efficacité professionnelle est très nettement en classe virtuelle.
  • Au final sur 2016, il y a eu 7082 versus 5593 collaborateurs formés en 2015 – soit 26.62% d’augmentation
  • L’indice de satisfaction des collaborateurs était de 93,25% en 2015 contre 94% en 2016.

Les inscriptions enregistrées pour 2017 sont de bon augure pour cet exercice. 3505 inscrits au 15/02/2017 contre 2155 en 02/2016 avec une progression forte des inscriptions en classe virtuelle 1262 contre 863 en 2016 avec une bonne répartition des sessions sur l’année.

Le top 10 des formations en présentiel est pour 7 sujets sur les domaines techniques, 2 pour l’aspect commercial et un sur l’efficacité professionnelle :

  • Les 3 premiers thèmes techniques sont les «  Règlements des sinistres dégâts des eaux », « connaître et vendre les contrats prévoyance » et « devoir de conseil et d’information ».
  • Le 1er domaine commercial porte sur « Favoriser le rebond commercial et la vente additionnelle », suivi de « développer son portefeuilles client grâce à la recommandation ».
  • Quant au sujet sur l’efficacité professionnelle dont l’un des thèmes «l’organisation du temps de travail ».

Le top 5 des formations en classe virtuelle

  • 3 sujets commerciaux dont le parcours offre globale
  • 2 sujets techniques dont le parcours TNS
  • CPF : mise à jour des listes de branche

 

 

 

Actualisation de la liste des formations retenue par la branche :

  • Rénovation du BTS Assurance

Un séminaire à Marseille a été initié par l’éducation nationale pour promouvoir la rénovation du BTS, qui sera en service à la rentrée 2017/2018 – des colloques se sont tenus autour de l’évolution des métiers au sein des agences avec l’impact du numérique et la relation client.

L’UNSA a participé à la rédaction du référentiel d’activité en association avec l’éducation nationale et des représentants d’autres organisations syndicales de salariés et patronales.

  1. CPPNI

Bilan technique sur contrat responsable AXA

Un point nous a été fait sur le contrat de santé recommandé par la branche et qui rencontre une insuffisance de souscripteurs, ce qui induit un déséquilibre sur le rapport sinistre/prime.

Nous sommes surpris de ce constat et nous sommes preneurs de vos retours – Est-ce un problème de tarification et/ou un problème de plafond de garantie ? En avez-vous eu connaissance ? Avez-vous reçu toutes les informations ? Merci de vos retours qui nous permettrons de faire évoluer le dossier.

  1. Observatoire des Métiers

Une étude de branche a été lancée sur le thème « préparer les talents de demain » Un comité issu de la commission paritaire a été créé pour suivre la rédaction du cahier des charges et le choix du prestataire

L’étude porte sur un diagnostic, France entière, des certifications et diplômes existants. Ce diagnostic comprendra :

  • un état des lieux des titres et diplômes existants et sollicités sur le périmètre des agences selon le bassin d’emploi
  • une cartographie des activités et compétences actuelles des collaborateurs d’agence
  • un recueil des attentes auprès d’agents généraux d’assurance et de collaborateurs en matière d’alternance et de certifications
  • une projection des métiers de demain dans la branche
  • et l’identification de titres ou certificats à développer

Les résultats attendus de l’étude doivent permettre de répondre aux 2 questions suivantes :

  • Comment donne-t-on accès aux métiers de la branche ?
  • Comment sécurise-t-on les parcours professionnels au sein d’une agence générale d’assurance ?

Sur 4 cabinets sollicités 2 ont répondu à notre appel d’offres : le Cabinet Bouteille et CO &SENS : ce dernier a été retenu pour la mise en avant de ses qualités de gestion de projet, et de gestion prévisionnelle des emplois et compétences.

La 1ere réunion a été réalisée le 3 mars pour cadrer le sujet – des interviews en agence ont été lancés. Un point d’étape est fixé pour le 5 mai.

La prochaine instance de l’Agéa aura lieu le 25 avril – n’hésitez pas à réagir et à nous remonter vos sujets

Vos représentants à votre disposition :

Marie Laure MARCHAND & François BLANCHECOTTE