Accord relatif à la GPEC et à la formation professionnelle tout au long de la vie


L’UNSA se positionne depuis longtemps en tant que défenseur de la formation professionnelle, essentielle au développement des compétences et de l’employabilité des salariés. La loi Avenir Professionnel de 2018 et la création de l’OPCO Atlas en 2019 ont profondément modifié le paysage de la formation. La refonte de l’accord de branche, devenue indispensable, a permis d’en décrire les dispositifs, anciens et nouveaux, telles que l’alternance, les formations certifiantes, les formations à distance, les formations en situation de travail… Sont exposés les conditions d’accès, les modes de financement, notamment en mobilisant le CPF (Compte Personnel de Formation) et les ressources de l’OPCO Atlas. Des axes d’amélioration tels que l’abondement du CPF et le temps de formation à prendre systématiquement sur le temps de travail devraient encore être apportés. Le texte rappelle les exigences en termes d’entretiens professionnels, soulignant l’articulation de ces derniers avec l’évolution professionnelle et les besoins de formation. L’accord met en exergue l’étude par différents acteurs de l’évolution des métiers de l’assurance et la volonté de rendre ces informations accessibles au plus grand nombre.

L’UNSA a souhaité continuer à accompagner les salariés de l’assurance en signant ce nouvel accord